“La Cuisine, C’est Fun !” Les Vacances d’Été 2017 des Chefs Venus de Paris

2017.8.1
News

Le 11 août 2017 à Hachibei Bekkan, nous organiserons un événement en collaboration avec des chefs qui ont une liaison avec Fukuoka ou Kyushu, et qui travaillent actuellement à Paris. Et ils participeront eux aussi à l’événement !

 

L’événement sera intitulé Les Vacances d’Été 2017 des Chefs Venus de Paris”.
Le thème sera La Cuisine, C’est Fun !”.

 

Dans la première partie de l’événement, les familles auront l’occasion d’apprécier le festival en compagnie des chefs.

Le groupe d’interprètes Kinniku Kakigori” sera présent en collaboration avec Emiko Sano, la troisième génération de la chocolaterie Chocolate Shop, pour faire de la glace pilée.
Nous aurons le plaisir de découvrir le nouveau menu du chef Hiroki Yoshitake du Restaurant Sola, avec des plats tels que le Butabara au Beurre d’Escargot” !

 

Durant la deuxième partie, vous aurez l’occasion d’apprécier une cuisine combinée au vin”, née de la collaboration entre des chefs connus venant de Paris et Hachibei.
À commencer par Hiroki Yoshitake du Restaurant Sola, plusieurs chefs collaboreront avec Hachibei pour cuisiner en utilisant du vin, du sake japonais, et du thé japonais.

 

Une partie des revenus sere reversée pour aider à la reconstruction du nord de Kyushu, endommagé par de fortes pluies.
Nous souhaitons exprimer humblement notre profonde sympathie aux victimes du désastre.

 

Introduction des chefs invités de Paris

Hiroki Yoshitake, propriétaire de Sola

Né à Imari, dans la préfecture de Saga, en août 1980.
Diplômé de l’école de cuisine Nakamura Culinary School à Fukuoka, il travaille pendant 3 ans à La Rochelle (Shibuya, Tokyo), un restaurant dont le propriétaire est Sakai Hiroyuki, un chef qu’il admire, puis pendant 3 ans à Le Pirate à Myogadani. C’est ainsi qu’il apprend les bases de la cuisine française.
En 2007, il commence à voyager à travers le monde, d’abord en France, puis en Asia, au Moyen-Orient, en Afrique, et en Amérique, tout en continuant à cuisiner.
Durant l’été 2009, Yoshitake participe a un concours de cuisine à Singapour, et sa technique de cuisine attire l’oeil d’un investisseur Singapourien. Il reçoit alors une offre pour ouvrir un restaurant à Singapour. C’est ainsi qu’en septembre 2009, le restaurant français Hiroki88@Infusion ouvre ses portes avec 80 places (places en terrasse incluses).
En décembre 2010, il ouvre le Restaurant Sola avec Youlin Ly. En mars 2012, après seulement 1 an et 3 mois d’ouverture, il a l’honneur de recevoir une étoile Michelin.
Yoshitake a maintenant des fans non seulement au Japon, mais aussi à travers le monde entier. Il a réussi à créer un restaurant unique à Paris, un endroit considéré comme la ville de la cuisine”.

http://youlinly.wixsite.com/restaurant-sola

 

Takuya Watanabe, Chef de cuisine à Paris 仁 JIN

Né à Niseko, Hokkaido, en juillet 1976.
Takuya Watanabe commence sa carrière dans un restaurant de sushi à Sapporo. Il travaille ensuite en tant que chef de cuisine dans un restaurant japonais, avant de devenir indépendant à l’âge de 28 ans.
Il ouvre quatre restaurants à Sapporo, à commencer par Taku Maruyama, un restaurant japonais où il peut se permettre d’exprimer librement ses idées, et Taku Sushi, où il utilise du vinaigre de vin rouge pour faire ses sushis.
En janvier 2013, il ouvre 仁 JIN dans une petite rue adjacente à la rue Saint-Honoré dans le 1er arrondissement de Paris, là où est situé le Musée du Louvre.
Il reçoit une étoile Michelin en 2014.

http://nfd-taku.com/

 

Troisième génération du Chocolate Shop
Les Trois Chocolats Paris
Emiko Sano, Propriétaire/Pâtissière

Emiko Sano est la troisième génération de chocolatiers qui a débuté 75 ans auparavant avec son grand-père. La chocolaterie Chocolate Shop a été ouverte par son grand-père Gensaku Sano en 1942, et est aimé de tous dans la région d’Hakata.
Elle travaille à Paris depuis 2008.
En février 2017, elle ouvre Les Trois Chocolats dans les Marais dans les 3e et 4e arrondissements de Paris.
Le nom Les Trois Chocolats se réfère aux trois types de chocolats : blancs, au lait, et sucrés. Il fait aussi référence aux trois générations de chocolatiers de sa famille : le fondateur et la première génération Gensaku Sano, le second Takashi, et la troisième Emiko.
En tant que troisième génération, son but est de permettre d’atteindre les 100 ans de tradition à sa famille de chocolatiers.

http://les-trois-chocolats-paris.com/

http://www.chocolateshop.jp/

 

Chinatsu Fujiki, Sous-Chef à Sola

Après avoir été diplômée de l’école Tokyo Culinary and Confectionery Arts Academy, elle travaille pendant 5 ans à l’Hôtel Okura.
Elle part ensuite en France travailler à divers endroits tels qu’en Dordogne et à Nice, puis revient au Japon travailler à L’Oasier à Ginza.
C’est ensuite qu’elle repart en France travailler en tant que sous-chef à Sola.

 

Special Thanks

Kanako Tabuchi

Née à Osaka en avril 1981.
Propriétaire d’Okomusu Paris.
Kanako Tabuchi entre dans le monde du business en 2005 pendant ses années d’étudiante, puis déménage à Paris en février 2012.
Durant une fête organisée au Japon en 2010, des Français lui disent que les okonomiyakis sont très bons !”. C’est en entendant cela qu’elle décide à se lancer dans la commercialisation d’okonomiyaki en France.
En mars 2013, elle ouvre Okomusu Paris dans le quartier Les Marais. Le restaurant est aujourd’hui très populaire, même auprès des parisiens exigeants.

http://www.okomusu.com/

 

Masayoshi Hanada

Né à Kasuya District, Fukuoka en novembre 1982.
Masayoshi Hanada commence à travailler à Sushi Kappo Kogyo en 2001, et quitte en 2011.
En 2012, il part en France et travaille en tant que chef à Zenzan dans le 1er arrondissement.
En décembre 2015, il devient chef à sushi-B Paris, un restaurant ayant des branches en Suisse, à Milan, à Ginza, et à Singapoure.
Il reçoit une étoile Michelin en 2017.

http://sushi-b-fr.com/

 

Le groupe Kinniku Kakigori

Muscles, muscles~♪, muscles, muscles~♪
C’est un groupe d’interprêtes qui font de la glace pilée à grande vitesse en utilisant une machine manuelle !
Kinniku Kakigori est centré autour de Noriyuki Okubo, le leader du groupe GOLD U-35, basé dans la ville d’Imari.
Cette fois-ci, vous aurez le plaisir de goûter à de la glace pilée faite par Kinniku Kakigori, arrangée avec du sirop préparé par Emiko Sano.

 

Nagisa Teshima

Née à Fukuoka en 1984.
Après avoir été diplômée d’une école d’hôtellerie, elle commence à travailler à l’Hôtel Okura à Amsterdam, en Hollande.
Elle devient accro au vin français, et après avoir étudié dans des restaurants français et des bars à vin, elle devient sommellier.
Peu après, elle reste un an en France, puis deux ans à Tokyo pour se perfectionner, et devient ensuite gérante d’un bar à vin à Fukuoka.
Cette fois-ci, elle sera présente pour nous aider dans la cuisine combinée au vin”.

https://tabelog.com/fukuoka/A4001/A400104/40038995/

 

Suguru Tokubuchi

Né à Omuta, Fukuoka en juillet 1977.
En 2001, Suguru Tokubuchi ouvre Bassin Bacchus à l’Hôtel Plaza à Fukuoka, et travaille en tant que superviseur des services alimentaires à l’Hôtel Plaza Tenjin.
Depuis cette période jusqu’à aujourd’hui, il a continué à développer ses connaissances en alimentation, saké, et en thé autour de la cuisine japonaise.
En 2012, il ouvre Yorozu, un magasin de thé et de saké à Akasaka, Fukuoka.
En plus du Japon, il participe également à des événements reliés au thé japonais à Paris et à New York.
Cette fois-ci, il sera là pour nous aider à la cuisine combinée au thé”.

https://m.facebook.com/yorozu109/

 

Introduction de Katsunori Yashima, le gérant de Yakitori Hachibei

Né à Itoshima, Fukuoka, en juillet 1961.
Troisième génération de Niku no Yashima.
Suivant l’idée du Second de Niku no Yashima, c’est lui qui décide d’ouvrir un restaurant de yakitori utilisant la viande de la charcuterie de sa famille.
En 1983, Katsunori Yashima ouvre Yakitori Hachibei à Maebaru.
“Les yakitoris d’Hakata, encore meilleurs et plus agréables !”, Butabara To The World !”. C’est selon ces devises qu’il gère ses restaurants.
Il ouvre ensuite plusieurs autres restaurants Yakitori Hachibei : un à Tenjin, Fukuoka, en mai 2000, un à Roppongi, Tokyo, en décembre 2008, un à Taïwan en décembre 2014, et un dans le chinatown d’Hawaii en janvier 2017.
Aujourd’hui, il gère en tout 13 restaurants, incluant ceux à license à l’étranger.

http://hachibei.com/?page_id=1564

 

Résumé de l’Événement

1ère Partie

Venez passer une agréable journée avec les chefs ! Il y aura des yakitoris, de la glace pilée, de la bière, du vin, et du saké japonais.
La glace pilée sera préparée par le groupe d’interprêtes Kinniku Kakigori. De plus, il y aura une préparation spéciale en collaboration avec Emiko Sano, qui est non seulement un chocolatier populaire à Paris, mais aussi la troisième génération de la chocolaterie Chocolate Shop !
Pour les yakitoris, vous aurez le plaisir de goûter au nouveau menu du chef Yoshitake, qui inclus des plats tels que le Butabara au Beurre d’Escargot.
Nous espérons que vous passerez une agréable journée avec votre famille, père, mère et enfants.

 

Inscription à la 1ère partie

Un ticket numéroté sera nécessaire pour participer à la première partie de l’événement. Les tickets numérotés peuvent être demandés en ligne.
Nombre max. de participants : 60
Date et heure : 11 août 2017 de 14:00 à 17:00
Merci d’entrer dans le restaurant avant 15:00.
Localisation : Hachibei Bekkan

 

2e Partie

Vous aurez l’occasion d’apprécier une cuisine combinée au vin”, née de la collaboration entre des chefs connus venant de Paris et Hachibei.
À commencer par Hiroki Yoshitake du restaurant Sola, plusieurs chefs collaboreront avec Hachibei pour cuisiner en utilisant du vin, du sake japonais, et du thé japonais.
Les desserts seront bien sûrs confiés à Emiko Sano, la troisième génération du Chocolate Shop !
Nagisa Teshima du bar à vin Tasogare s’occupera des combinaisons avec du vin.
Suguru Tokubuchi de Yorozu s’occupera lui des combinaisons avec du thé.

 

Inscription à la 2e partie

Nous sommes profondément désolés de vous annoncer qu’il n’y a plus de places libres disponibles pour participer à la deuxième partie de l’événement.

Nombre max. de participants : 40
Prix du menu : 28 000 yens
Date et heure : 11 août 2017 à partir de 19h30
Localisation : Hachibei Bekkan